ACTUALITE

*RDC/Procès 100 Jours : Les peines de Benjamin Wenga, Fulgence Baramos et Modeste Makabuza revues à la Hausse*

Partage

La Cour de Cassation a rendu ce mercredi 30 septembre 2020, sa décision à la suite des requêtes introduites par les avocats des DG de l’OVD Benjamin Wenga, celui de Foner Fulgence Baramos et celui de Sococ, Modeste Makabuza. Les peines de ces anciens Dirigeants des sociétés ayant participé aux travaux du programme de 100 Jours lancés par le Chef de l’Etat ont été revues à la hausse.

Pour le DG Wenga et Baramos condamnés avant à trois ans de travaux forcés par le TGI de Kinshasa/Gombe, les peines passent à cinq ans et pour Makabuza qui avait écopé d’une année de travaux forcés, sa peine passe à deux ans et demi.

Notons que ces chefs d’entreprises sont accusés d’avoir surfacturé à hauteur de 66 millions $ les travaux liés à un marché obtenu de gré à gré et impliquant OVD, Sococ et Foner pour réhabiliter 32,5 km des voiries urbaines de Goma (Nord-Kivu) et Bukavu (Sud-Kivu) dans le programme des travaux de 100 jours initié par le président de la République.

Delphin TAMBWE

Partage

Comment here