POLITIQUE

*RDC/Assemblée nationale : La Perte de Vitesse de Dernière heure à l’Union sacrée, plus de 200 Députés s’alignent derrière les candidats invalidés pour l’élection du Bureau définitif*

Partage

C’est ce qui vient de nous confirmer certains élus ayant rejoint la nouvelle initiative du chef de l’Etat.

Ces élus sont contre la procédure d’organisation de l’élection du bureau définitif à la chambre basse du Parlement ce mercredi, avec l’invalidation des plusieurs candidats.

« Nous sommes dans un Pays de démocratie, le Chef de l’Etat veut un changement il faut respecter les droits des autres, nous sommes très surpris de l’invalidation des candidatures de collègue ndjoli et les autres, nous serons à la plénière pour dire non à cette élection mais si nous avions dit oui à l’Union sacrée », a indiqué le député national Kandjia.

Pour Gracien de Saint Iracan, il faut annuler cette élection. L’élu proche de Moise Katumbi n’est d’accord avec les invalidations et le processus électoral en cours à la chambre basse du Parlement.

Le G13 aussi dans son ensemble condamne ce fait et appelle à l’annulation également de cette élection.

Ainsi selon la députée nationale Feza kinga qui soutient la candidature de Jacques Ndjoli, ils sont plus de 200 députés à s’aligner derrière les invalidés et diront non à l’imposition des gens à l’Assemblée nationale.

« C’est une honte, Jean-Marc Kabund que nous avions nous même chassé, nous voulons le réintégrer au même poste dans un même mandat, où sont parties nos consciences? Moi je suis de l’Union sacrée mais je dis non. En plus on invalide des candidatures comme si nous étions à l’époque de Mobutu, j’appelle les collègues députés à continuer à s’aligner derrière la vision de la démocratie et non du dictat. Nous sommes plus de 200 députés à dire non à cela mais je voudrais que tous les députés partants pour le vote comprennent que le monde entier nous regarde, nous devons avoir honte de favoriser l’abomination de la démocratie, allons dire au président Mboso de revoir ses décisions quelque soit leurs origines », a-t-elle déclaré.

Signalons que cette élection du bureau définitif de la chambre basse du Parlement est fixée pour ce mercredi 03 Février 2021.

Delphin TAMBWE

Partage

Comment here