A LA UNE

*RDC : La nomination de Sama Lukonde à la Primature Ebrèche les espoirs de Libération de Vital Kamerhe et frustre indiscrètement l’UNC*

Partage

Sama Lukonde a été désigné 1er ministre par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Cette nomination a été accueillie selon les diverses opinions des congolais même si la masse semble être d’avis favorable à ce jeune de 43ans.

Du Côté de l’Union pour la nation congolaise ce n’est pas exactement ce qu’on attendait du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

L’UNC qui tient au respect de l’accord de Nairobi où son Président devrait occuper la primature et conduire le Cap pour le changement comme candidat à la présidentielle programmée en 2023, attendait au moins le respect de cet engagement, croyant ainsi à la libération de son président et à sa nomination en tant que 1er ministre.

Chose non faite, le parti cher à Vital Kamerhe est de nouveau frustré indiscrètement, restant focalisé pour attendre la fin du procès en appel de son président.

Vital Kamerhe a vu la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe surseoir l’audience en attendant la réponse de la Cour de Cassation sur le même dossier, quoi de plus normal que de lire la brèche dans les espoirs tant suscité par les militants de l’UNC pour la libération de son président? En effet, il n ya plus d’arguments solides à pousser du côté de l’UNC, après que la primature soit donnée au regroupement politique ACO, il ne reste qu’à lire la vérité cachée, ou Vital Kamerhe sera définitivement arrêté ce qui va ouvrir la guerre au sein du CACH entre les grands alliés ou il sera libéré pour accompagner de nouveau le Chef de l’Etat avec telle Ou telle autre charge.

L’aveni nous en dira plus.

Delphin TAMBWE

Partage

Comment here